Cette semaine, nous vous proposons un survol du genre des Living Card Games (LCG). Expression anglophone qu’on pourrait traduire par « Jeux de cartes vivants », le terme LCG s’oppose aux Collecting Card Games (CCG). Les CCG comme on les connait aujourd’hui prennent leur racine dans l’apparition du jeu Magic : The Gathering au courant des années 1990. Avec la popularité explosive de Magic, les CCG se sont rapidement diversifiés (Pokémon et Yu-Gi-Oh!). Le genre se définit par un modèle d’affaire très simple : la vente au détail de paquets de cartes dont on ignore le contenu.


lcg-boxes

Le genre des LCG est majoritairement une création de Fantasy Flight Games. L’intérêt principal du modèle d’affaire des LCG est de proposer une dynamique de jeu semblable aux CCG tout en offrant aux joueurs la possibilité de choisir les cartes qu’ils achètent. En effet, chaque paquet de LCG comprend un nombre de cartes prédéfini et ne renferme aucune surprise. La disponibilité d’une carte (sa rareté) n’entre donc plus en ligne de compte. Le niveau d’investissement pour être compétitif dans un LCG est donc moindre que dans un CCG (où un joueur doit souvent débourser plusieurs centaines de dollars pour espérer avoir un « deck » compétitif). Comme toutes les cartes sont disponibles, les joueurs se retrouvent sur un pied d’égalité. Malgré ses nombreux avantages, les LCG présentent par nature quelques désavantages. Le plus important est celui de la variété. Dans un jeu de cartes où tous les participants ont accès aux mêmes cartes, le risque de voir apparaître un « deck » dominant tous les autres est particulièrement élevé. Heureusement, ce désavantage a peu d’impact sur les parties amicales (donc pour le joueur moyen).

En tant que véritable créateur du genre, Fantasy Flight Games a évidemment sous ses ailes un grand nombre de titres du genre LCG. Si certains se ressemblent, la compagnie a réussi à rendre le genre des LCG très varié. On retrouve par exemple le jeu de cartes du seigneur des anneaux (un LCG coopératif) ou encore le jeu Android Netrunner (un LCG asymétrique). De nombreuses franchises ont également été mises en vedette dans un LCG. Star Wars, Warhammer, Game of Thrones et l’univers d’Arkham Horror sont autant de franchises qui sont désormais présentes dans le genre des Living Card Game.

Quoi de mieux pour terminer ce survol des LCG avec deux nouvelles franchises qui seront bientôt adaptées en LCG par Fantasy Flight Games. En effet, la compagnie vient d’annoncer que l’univers d’Arkham Horror (une gamme de jeux de plateau) et celui de Legends of Five Rings (un jeu de rôle) allaient bientôt être immortalisés dans de nouveaux jeux de cartes vivants.

ahc01_box_left

L’ensemble de ces jeux de cartes vivants est évidemment disponible à la boutique. N’hésitez pas à poser vos questions à nos passionnés de la section des Jeux lors de votre prochaine visite!

Les retours en stock

Isle of Skye

Le prestigieux prix qu’a décerné le jury du Spiel de Jahres aura permis à beaucoup de découvrir l’excellent Isle of Skye. Depuis sa nomination, les copies de ce jeu autrichien se sont rapidement envolées! Nous sommes heureux de vous confirmer que Isle of Skye est de retour en version française, cette semaine, à l’Imaginaire!

1812: The Invasion of Canada et 1775: Rebellion

0029877053124-G

Deux excellents jeux de compagnie Asyncron (qui édite notamment le jeu Mare Nostrum en vedette cette semaine dans notre section des nouveautés) sont de retour en stock à l’Imaginaire. Il s’agit de 1812: The Invasion of Canada et 1775: Rebellion. Ces deux excellents « Wargame » aux saveurs historiques vous propose une expérience stratégique à la fois éducative et ludique.

0713757910521-Z

 

À surveiller

Des tuiles modulaires pour les amateurs de jeu de rôle

Comme vous l’avez surement lu plus haut, nous avons reçu cette semaine un nouvel accessoire pour les jeux de rôles. Parfois il faut cependant un coup de pouce pour que les produits arrivent en boutique. Cette semaine, il y a deux campagnes Kickstarter qu’il ne faut pas manquer pour ceux qui font du jeu de rôle sur table.

8835c2b52c60dba5f70bee47188cc05c_original

La première est une campagne de sociofinancement de l’atelier Lune d’Argent. Ce start-up de Drummondville propose un ensemble de plus de cinquante tuiles en « Sandstone », fabriquées pour le jeu de table. Couloirs, murs, colonne et statues de sphinx peuvent tous être utilisés de façon modulaire afin de vous donner un nombre presque infini de configurations pour vos aventures. C’est l’accessoire idéal pour vos campagnes de Pathfinder ou de D&D! Les contreparties offertes par l’atelier Lune d’Argent sont particulièrement intéressantes. Un ensemble d’une cinquantaine de morceaux vous coutera 60$ canadiens tandis qu’un ensemble prépeinturé (avec un wash) vous coutera 85$. À ce prix là, difficile de ne pas contribuer pour plus d’un ensemble! Même s’il reste plus de trois semaines à la campagne, l’objectif de 3000$ a déjà été éclaté et se trouve présentement à plus de 15 900$! On a hâte de voir de nouveaux ensembles de tuiles de la part de cette nouvelle compagnie québécoise (thème médieval, moderne, etc.). Évidemment, on souhaite un bon succès aux artisans québécois de Lune d’Argent pour leur première campagne de sociofinancement! La livraison des premiers ensembles est prévue pour septembre prochain, un objectif ambitieux, mais extrêmement excitant!

 

727b56ecbe9d155fceb1dac004b87d26_original

La deuxième est une campagne de la compagnie Secret Weapon, soutenue par Reaper (connue pour ses figurines). Il s’agit d’un ensemble de tuiles modulaires de style D&D (un peu comme celles de Lune d’Argent). Si les contreparties sont légèrement plus dispendieuses, le produit semble aussi intéressant. L’offre de Secret Weapons comprend, pour 75$US, environ 85 morceaux. La livraison des tuiles modulaires de Secret Weapons est prévue pour le mois de septembre 2017, donc dans plus d’un an.

 

 

Les annonces hebdomadaires de Fantasy Flight Games

Depuis quelque temps, Fantasy Flight Games nous offre chaque semaine un nombre toujours plus incroyable de surprises.

rwm01_layout

Premier coup de canon de la semaine, FFG annonce RuneWars: The Miniatures Game, un nouveau jeu de miniatures sur table, fixé dans l’univers de « Runebound » (partagé par les autres titres de FFG comme Descent ou Battlelore). RuneWars semble s’inspirer, au moins en partie, du genre des « Wargames » qui est actuellement dominé par les marques Warhammer de Games Workshop et Warmachine / Hordes de la compagnie Privateer Press. Nous savons présentement peu de choses de RuneWars: The Miniatures Game, sinon qu’il utilisera un système de points similaire à ses compétiteurs et une mécanique de « blocks » d’infanterie (qui nous rappelle beaucoup l’ancien système de Warhammer Fantasy). Avec ce nouveau titre, FFG continue de s’établir comme une compagnie particulièrement agressive dans sa conquête du marché des jeux de société. La section Jeu de l’Imaginaire se réjouit bien sûr de l’annonce de ce nouveau titre, puisqu’il permettra à une audience plus « casual » de goûter à des mécaniques de Wargaming. Rester à l’affut du blog pour être au courant dès que nous recevrons ce produit de Fantasy Flight Games!

 

 

Rising Sun

pic3127333_lg

On sait peu de choses sur le nouveau bébé d’Eric Lang (concepteur de Blood Rage). Le jeu s’articulera vraisemblablement autour d’un conflit entre les joueurs et les Kami (esprits propres au shintoïsme et au folklore traditionnel nippon). Selon les dires du concepteur du jeu, si Blood Rage pouvait compter Risk comme un ancêtre lointain, Rising Sun aura comme inspiration le jeu Diplomacy. Lang nous promet de la négociation, des alliances et de la guerre dans un style qui lui est propre. Avec le succès incroyable de Blood Rage, nous avons très hâte d’en savoir plus sur Rising Sun! Soyez assurés que nous vous tiendrons au courant de toutes les nouvelles concernant Rising Sun!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s