Aujourd’hui, dans le cadre des 30 années d’existence de l’Imaginaire, nous vous présentons deux artisans de l’ombre : Mireille, responsable de la comptabilité et André, gestionnaire de l’inventaire.

À deux, ces derniers forment l’exemple parfait des vétérans cachés de la boutique. Même s’ils ne sont pas souvent à l’avant-scène, le « spectacle » de l’Imaginaire ne serait pas le même sans eux. Ils surveillent les prises de vue, le bon déroulement des « prestations » tout en gardant toujours à coeur le bonheur des clients.

 

Le coeur à la bonne place

DaveAnthony4

Comme n’importe quel projet de passion, l’Imaginaire n’aurait jamais pu voir le jour sans l’attention et le dévouement d’une mère. Pour trouver l’origine de celle qui est toujours aujourd’hui le cœur de l’entreprise familiale, il nous faut revenir au tout début de l’entreprise, soit en 1986.

 

À l’époque, Mireille Bergeron est une jeune étudiante au baccalauréat en psychoéducation de l’Université de Sherbrooke. À plus de 200 kilomètres de là, son copain, Benoit, procède à l’inauguration d’une humble petite boutique. Avec l’aide inestimable de Mireille, ce n’est qu’une question de temps avant que Comptoir Timbres et Monnaies devienne l’endroit de choix des collectionneurs à Québec. Dans les années qui suivent, Mireille enchaîne avec ardeur et dévouement les efforts nécessaires au succès de la jeune entreprise. Douée depuis toujours avec les chiffres, elle investit un nombre inestimable d’heures afin de prendre en main la gestion financière de la boutique.

mireille

En repensant au temps où Benoit et elle étaient les seuls employés, elle avoue avec humilité l’investissement important que demandait la boutique. Toutefois, trente ans plus tard, Mireille ne regrette rien de cette époque parfois éprouvante, mais tellement enrichissante. De ses premières années au Comptoir Timbres et Monnaies, c’est véritablement le partage des connaissances qui la marque le plus.

 

Elle se souvient encore, avec nostalgie, des conseils éclairés de M. Fecteau ou de l’avis de M. Larouche sur certains timbres, sans oublier M. Stan, qui lui fournissait aussi un bon nombre de conseils et d’opinions. L’entrepreneuse est très claire sur ce fait : c’est grâce à des échanges authentiques entre passionnés que la boutique a pu grandir et qu’elle le fait encore aujourd’hui. L’entreprise, qu’elle a fondée avec Benoit, a beaucoup changé depuis son acquisition.

 

Pour Mireille, la clé du succès est double. Il est vital d’être à l’écoute des demandes des gens et c’est là l’importance d’échanger constamment avec les passionnés qui visitent la boutique. De plus, elle est convaincue qu’il faut être à l’écoute de son instinct. Mireille nous raconte comment, à de nombreuses reprises, elle et Benoit ont choisi, parfois en allant à l’encontre des prévisions financières, d’investir dans un nouveau domaine de produits de collection.

 

Après plus de 30 ans de dévotion à l’entreprise qu’elle mène conjointement avec Benoit, Mireille est convaincue que l’Imaginaire sera longtemps un endroit de choix à Québec pour les collectionneurs et les passionnés. De son point de vue, la gestion familiale de l’entreprise diminue de beaucoup la bureaucratie qui peut être un frein à l’innovation. Elle souligne aussi les efforts considérables des employés à travers les époques. Pour Mireille, la force de l’entreprise vient de ses employés et elle est certaine qu’ils resteront la clé du succès de l’Imaginaire. C’est cette vision qu’elle affirme avoir transmise à ses deux garçons, Anthony et Dave. Quoi qu’il en soit, l’avenir semble rempli de beaux projets pour Mireille et la grande famille de l’Imaginaire!

 

Le troisième mousquetaire

Déjà 16 ans et trahi par sa chevelure, André fait partie des fossiles (alternatives : anciens, grands sages, maîtres, vétérans) de l’Imaginaire. Il est le plus ancien des employés actuels, en plus d’être un client depuis l’ouverture de la boutique. Dans son jeune temps, André venait souvent à l’Imaginaire acheter des cartes de baseball pour remplir sa collection personnelle. Rapidement, le « big boss » le remarque et s’empresse de lui offrir un poste.

andre1jpg

Dans ses heures de travail, André ne lâchait jamais l’ordinateur, on aurait dit que ses doigts étaient collés au clavier! À force de travailler sur le système informatique, sa progression dans la maitrise des logiciels de gestion d’inventaire de l’Imaginaire l’on rapidement fait avancer au poste qu’il occupe toujours aujourd’hui! Toujours à l’affût des nouveautés qu’une boutique comme l’Imaginaire devrait avoir et des produits qu’on ne devrait plus garder en magasin, André est rapidement devenu un maître dans ce domaine.

 

André a plusieurs passions dans la vie. Il ne se distinguera pas en affirmant qu’il est un « geek » parce que personne à l’Imaginaire ne pourrait dire le contraire! André se démarque, car il touche à plusieurs catégories de « geekness ». En partant des jeux de table aux jeux-vidéo, en passant par les séries télévisées et les Lego, André cultive une passion pour tout ce qu’on peut trouver à l’Imaginaire. Il ne faudrait surtout pas oublier sa collection de figurines Pop!, où sa pièce préférée, même s’il les apprécie toutes, est celle de Daenerys chevauchant Drogon dans Le trône de fer.

andre2

André est également convaincu que l’Imaginaire est une entreprise qui persévérera dans le vaste monde de la vente au détail. Pour lui, le secret de la réussite demeure l’expertise et le service offert des passionnés qui ont travaillé à l’Imaginaire lors de toutes ces années.


Pour souligner trois décennies d’échanges et de rencontres avec les gens de Québec, nous étions impatients de vous offrir, chaque semaine, une fenêtre exclusive et inédite sur les artisans de votre Imaginaire. Chose promise, chose due! Encore cette semaine, vous avez eu l’occasion de rencontrer des gens qui travaillent depuis longtemps (et encore aujourd’hui!) avec ardeur. Mireille et André sont la preuve vivante que de travailler à l’Imaginaire relève de la passion, mais qu’ils ont aussi une importante mission : celle de transmettre à la prochaine génération la flamme des passionnés! Retrouvez-nous la semaine prochaine pour explorer les grands évènements (Cosplay, Comicon, Salon du Livre, etc.) de l’histoire de l’Imaginaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s