Dans le cadre des célébrations des 30 ans de l’Imaginaire, nous vous proposons des textes afin de mieux connaître les passionnés qui travaillent tous les jours à l’Imaginaire. Aujourd’hui, nous vous présentons le résultat d’une entrevue avec Dave et Anthony, les deux fils de Benoit et Mireille.


L’histoire de deux jeunes frères

DaveAnthony3

Dans la boutique, qui vendait des timbres et de la monnaie, deux jeunes garçons ont trouvé une cachette contre la chaleur extrême de l’été. Ensemble, ils réinventent « swing la canisse ». Collé au mur, celui qui lancera le plus d’élastiques dans la poubelle aura la victoire. Un autre jour, c’est une boite de marchandises vide qui sert de but de hockey parfait pour les deux garçons. Les années se suivent et avec elles la boutique, comme les deux frères, grandissent et changent. Puisqu’ils sont plongés dans l’univers de la boutique, ce n’est pas surprenant que les fils de Benoit et Mireille, Dave et Anthony, incarnent l’essence de la boutique Imaginaire.

 

Photo d’Anthony, Mireille et Dave en visite à New York. Visite de gigantesques magasins et vacances!

DaveAnthony4

 

Plusieurs années plus tard…

DaveAnthony2

Le petit frère

Attiré par l’environnement amical de la boutique, c’est surtout l’équipe remplie de passions qui amène le cadet à participer à l’entreprise familiale. Démontrant une passion pour les cartes Magic, il sera rapidement engagé dans cette même section. Jeune Pouf en résidence (surnom attribué au petit nouveau), Dave fait donc ses premières expériences comme vendeur et parfois comme laveur de vitrines. Suivant la tradition et l’esprit de la boutique, il est, à l’époque, un grand collectionneur. L’homme nous a confié, un sourire au visage, que la vente de sa collection de cartes Magic lui avait permis, il y a quelques années, d’amasser assez d’argent pour l’achat d’un 4 roues.

Travailler dans une entreprise familiale constitue pour Dave l’occasion de mettre de l’avant des valeurs auxquelles il croit depuis toujours. Le jeune cadet est persuadé que le cœur de l’Imaginaire est l’intensité avec laquelle les employés de tous les départements vivent leur univers. La tête remplie de projets, Dave est un défenseur de l’adaptation. Pour lui, la boutique sera toujours en mesure d’être le lieu de rencontre des collectionneurs à Québec. Une boutique pour les passionnés, par des passionnés. Grand amateur de jeux de société, Dave est surmotivé à trouver LE jeu qui plaira à tous!

58_f

Évènement marquant de la jeune carrière de Dave: l’agrandissement de la boutique a constitué un point tournant dans la manière de fonctionner de la section des jeux. L’ajout d’un étage complet a permis à Dave de diversifier l’offre de produits pour répondre aux demandes des passionnés de jeux de Québec. Il a fait de la table de démonstration (un concept rarement utilisé dans la vente au détail de jeux de société) son arme de prédilection pour présenter l’étendue de ses connaissances et de celles de ses collègues. Seul sur une île déserte, Dave emmènerait sans hésitation Agricola, son jeu préféré. À bien y réfléchir, existerait-il un meilleur jeu pour un employé passionné par la gestion de ressources et le placement de travailleurs? (Probablement, mais vous aurez besoin de très bons arguments!) En plus de lui offrir une rejouabilité sans fin, le nombre de pièces de bois présentes dans le jeu serait particulièrement utile pour faire un feu ou deux.

Après avoir été questionné sur l’avenir de l’Imaginaire en 2030, Dave répond en détaillant quelques-uns de ses plans! Le jeune Doyon imagine déjà une expérience web renouvelée pour la boutique. La boutique pourrait-elle « faire des petits » ailleurs ? Il imagine de nouvelles manières de rejoindre les passionnés du Québec et même ceux à travers le monde… Dave a de grandes idées pour l’avenir!

 

Le grand frère

Aîné de la famille, Anthony a lui aussi beaucoup de souvenirs de l’entreprise familiale. L’air nostalgique, il rajoute aux souvenirs de son frère Dave et raconte comment, après la fermeture des magasins, ils traversaient ensemble à vélo les couloirs autour de la boutique familiale. Ayant travaillé quelque temps dans plusieurs entreprises et après des études universitaires, il  intègre finalement l’équipe de l’Imaginaire. Passionné de sport, il trouve rapidement une place dans cette section. Anthony se rappelle, avec un visage rempli d’émotions, un produit de l’Imaginaire qui l’avait particulièrement marqué dans le passé. Au milieu des années 1990, l’Imaginaire possédait une carte recrue du joueur des Yankees de New York, Micky Mantle. À l’époque, la carte était évaluée à plusieurs milliers de dollars canadiens. En assistant à un tel échange, comment ne pas tomber en amour avec le monde des cartes de sport?

Après plusieurs années, en travaillant pour l’Imaginaire, l’aîné est en mesure d’identifier clairement ce qui l’a toujours attiré vers la boutique. En contact avec des mordus de sport, il prend rapidement compte de l’importance de l’Imaginaire pour bien des gens de Québec. La boutique dépasse la simple fonction de vente et d’achat. Elle constitue un lieu unique où le but n’est pas simplement la vente de produits, mais le partage de nombreuses passions. Anthony, ne doute absolument pas que les employés comme les clients privilégient l’Imaginaire parce que c’est un endroit où l’on peut se regrouper, discuter et partager de petits morceaux de bonheurs. Comme son frère, il est convaincu que la boutique est capable, d’un étage à l’autre, de répondre à tous les besoins d’une même famille.

10_f

Depuis bientôt 11 ans, le fils aîné se retrouve toujours impressionné devant le travail et la richesse des costumes présentés chaque été au rassemblement Cosplay de l’Imaginaire. Il avoue que rien n’est plus impressionnant que le dévouement des amateurs de Cosplay de Québec. C’est un exemple grandiose du pouvoir des passions que soutient avec coeur l’Imaginaire.

Pour Anthony, l’avenir semble rempli de défis. Grâce à sa grande capacité d’adaptation et à la passion de ses employés, il est convaincu que l’Imaginaire sera toujours à la fine pointe des tendances. Avec une emphase sur l’expérience client, il raconte comment il entrevoit une boutique disponible pour répondre à 100% des besoins des passionnés de Québec et d’ailleurs.

 

Suivez-nous pour plus d’articles sur les 30 ans de l’imaginaire au courant des prochaines semaines! Vous pouvez aussi lire les articles précédents, qui sont actuellement disponibles sur notre blog.

Merci à tous, chers clients et passionnés, pour toutes ces belles années! Au plaisir de vous voir en grand nombre, et ce pour les 30 années à suivre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s