Série: Noragami
Éditeur: Pika
Public: Shonen
Type: Aventure / Fantastique

Nombre de volumes parus: 2 (28/03/2015)
Publication: En cours.

Noragami, c’est l’histoire d’un dieu, Yato, qui rêve de sortir de l’ombre et d’être vénéré comme les autres dieux majeurs. Pour ce faire, il décide d’afficher son numéro de cellulaire afin que ceux dans le besoin le voient et puissent lui demander de l’aide (en échange d’offrandes). Le problème, c’est que Yato est un être compliqué qui a toutes sortes de problèmes de recrutement! En effet, c’est un Dieu guerrier et les solutions viennent rapidement au combat, pas toujours le résultat souhaité! Yato devra toutefois s’adapter rapidement alors qu’une humaine le sauve, et se retrouvera à la frontière entre le monde des humains et des esprits. Hiyori, prisonnière entre deux mondes, devra composer avec cet être capricieux si elle veut redevenir complètement humaine.

Dans le chapitre 1, on a droit à une histoire courte qui nous donne un bon aperçu de l’histoire: une jeune fille qui se fait harceler demande de l’aide et voit le numéro de Yato. Il l’aidera à sa façon, mais des esprits négatifs continueront de hanter la jeune fille et c’est à ce moment que le dieu sabreur transformera son assistante en une arme qui combat les esprits. Une touche d’humour, des combats et une aventure contre les esprits sombres, un excellent mélange qui fait de Noragami un manga qui sort du lot.

Le scénario, bien que classique, est agréable à lire: après le chapitre 1, l’auteur prend le temps de bien mettre en place son univers et différencie bien le monde des humains à celui des esprits. On découvre le monde parallèle des Dieux sous un jour très léger, et on en apprend beaucoup sur les divinités japonaises (même si ça ralentit un peu le rythme de lecture). Au cours des 2 premiers volumes, la relation entre le dieu, l’humaine et son arme s’approfondit et une belle chimie s’installe entre les personnages.

Côté dessin, le manga est très agréable visuellement. Les couvertures sont superbes, le travail de Pika est impeccable. Si vous aimez le style de dessin de Obata (Death Note, Bakuman), vous ne serez pas déçu avec Noragami. L’édition est de bonne facture, malgré que les notes de bas de page auraient pu être mieux en glossaire à la fin du livre.

« Au final Noragami est une des bonnes sorties de 2015 jusqu’à présent.  Il faudra voir comment l’auteur réussira à maintenir l’équilibre entre ses personnages, la quête principale et les quêtes secondaires. Si le manga se poursuit dans cette ligne, on pourra peut-être parler de Noragami comme d’un classique dans quelques années.« 

Scénario : 3/5
Originalité : 4/5
Dessins : 5/5
Qualité générale & présentation : 4/5

Total: 16/20

Alexandre Lachance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s