Le nouveau jeu de Plaid Hat Game, à qui l’on doit notamment Mice & Mystics et Summoner Wars, nous propose un jeu de survie postapocalyptique durant l’hiver. Dead of Winter est un jeu semi-coopératif où les joueurs incarnent un groupe de personnages dans une colonie qui lutte contre une horde de zombie.

Les composants: sont magnifiques et une fois installés vous allez pouvoir contempler votre colonie de survivants et leurs installations. Vous serez prêts alors à savoir si vous êtes de taille à survivre dans un monde postapocalyptique.

Règle du jeu: Il y a un objectif de groupe qui doit être accomplie (si vous n’êtes pas un joueur exilé) et de plus, chaque joueur a un objectif secret qu’il doit réussir pour gagner. Il y a aussi une chance que parmi les joueurs se glisse un traitre qui va travailler d’arrache-pied pour compliquer la tâche à la colonie. Mais il faut faire attention si vous êtes le traître! Vos actions pourraient vous amener à l’exil et vous vous retrouvez en dehors de la colonie peut-être plus vite que prévu.

Pendant la partie, les joueurs vont vouloir sortir de la colonie pour aller fouiller dans les différentes locations: aller chercher de l’essence, des armes, des outils, d’autres survivants et des médicaments qui vont permettre de repousser les zombies et d’éteindre une Crise qui a été révélée pour le tour. Au contraire, les joueurs peuvent amplifier la Crise actuelle en ajoutant des cartes, mais ils le font de façon cachée ce qui permet de saboter les efforts des autres survivants. De plus, à chaque tour de joueur une carte Crossroads est pigée et elle se déclenche seulement si son prérequis est remplie: cela peut être si un personnage se déplace dans une zone, prend une blessure, etc. À ce moment, le joueur concerné a un dilemme: soit sauver un survivant ou le dépouiller, par exemple.

En essayant de remplir leur objectif secret, les joueurs vont accumuler de la suspicion. Qu’il s’agisse de se procurer des armes ou de la nourriture, les ressources dans Dead of Winter sont très limitées. Si vous passez tous vos tours à chercher à l’hôpital et que vous avez une main pleine, si qu’un autre joueur demande des médicaments et que vous dites que vous n’en avez pas, attendez-vous à vous faire exiler par les autres joueurs. Une fois exilé, vous changez votre carte objectif et vous vous retrouvez en dehors de la colonie. Si 2 joueurs se retrouvent exilés et qu’ils ne sont pas traitres, la partie se termine et la colonie a échoué.

Est-ce que je vous ai parlé du Dé d’exposition? Le dé d’exposition est roulé toutes les fois qu’un joueur bouge et/ou attaque un zombie. Le dé a 50% de chance que rien n’arrive, mais si vous roulez d’autres résultats, vous pouvez : être blessé (les personnages peuvent jusqu’à 3 blessures avant de mourir), prendre une engelure (prendre une blessure a tous vos débuts de tour), ou finalement, si vous roulez la morsure (1/12 chance de rouler ce résultat), votre personnage se transforme et risque de propager la maladie au personnage qui a le moins d’influence.

Les joueurs doivent aussi nourrir constamment la colonie, s’assurer que les cartes de Crise sont remplies pour garder le moral de la colonie, car si la morale tombe à zéro les joueurs ont perdu.

En conclusion: ce que je pense de Dead of Winter? Le jeu a juste le bon niveau de difficulté, la gestion des crises est cruciale. Le jeu exige que l’on se raconte une histoire pendant la partie, les objectifs, les crises et les différentes cartes de Crossroad ne font qu’accentuer le tout. En bref je recommande fortement ce jeu qui vous immerge dans son histoire.

Sébastien T.

 

3 thoughts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s