Au menu du jour, un portrait de la maison d’édition IDW! IDW est une maison d’édition relativement jeune puisqu’elle a été fondée en 1999. Chose intéressante, elle était au départ une compagnie qui fournissait du matériel en design graphique à différentes entreprises! Selon moi, IDW a la particularité d’être à la fois indépendante et populaire. Plusieurs titres sont des versions comics des dessins animés des années 80 comme Teenage Mutants Ninja Turtles, Transformers, ou même la nouvelle version de My Little Pony, à laquelle je reviendrai, mais également des comics tout à fait nouveaux genres dignes des plus grands romans d’horreur et de suspense.

Du côté des souvenirs des années 80, My Little Pony : Friendship is magic! plaira à tous les amateurs des petites pouliches. La série se décline en 2 séries soit Friendship is magic! Et Pony Tales. Le premier est le comics adapté de la nouvelle version des dessins animés et représente tout à fait le côté mignon et l’humour présents dans la série télévisée. La 2e série présente les différentes pouliches et leurs ami(e)s avec des histoires spécifiques à chacun d’entre eux.

Toutefois le titre sur lequel je voudrais m’attarder plus en détail est sans aucun doute l’excellente série Locke and Key. Écrite par Joe Hill, qui n’est nul autre que le fils de l’auteur d’horreur par excellence Stephen King, Locke and Key vous garantit des frissons et une histoire qui vous fera faire des cauchemars! Je ne suis pas très friande des films ou des romans d’horreur à la base, alors j’ai abordé la série à reculons. Mais quelle histoire! La famille Locke vit une terrible épreuve lorsque le père, Rendell, est assassiné par deux étudiants du lycée où il travaille. Cela pousse sa veuve et ses trois enfants, Tyler, Kinsey et Bode, à déménager de l’autre côté des États-Unis dans le manoir où a habité leur père étant enfant. Mais le manoir est étrange, aux limites du perturbant. Il s’agit d’une maison ancienne dont l’histoire remonte à la guerre de l’Indépendance et chaque porte est magique; en la traversant l’une vous fait changer en fantôme, une autre peut vous faire changer un homme en femme et vice et versa. Mais le pouvoir n’est pas tant les portes, mais les clés qui les ouvrent et les enfants Locke essaieront de construire le trousseau au péril de leurs vies, puisqu’un démon est évidemment à leur poursuite pour posséder les clés avant eux. J’ai été rapidement happée par le scénario qui nous fait bondir à travers les époques et laisse à penser que les enfants se battent contre une très ancienne force démoniaque plus grande que nature. Je vous le dis, j’ai même fait le saut en tournant les pages parce que j’étais trop concentrée sur la lecture et je ne m’attendais pas à voir ce que j’ai vu. Bref, superbe série, je la recommande chaudement!

IDW contient de nombreux trésors en matière de comics, n’hésitez pas à venir nous voir au comptoir pour d’autres suggestions!

Joannie Pelletier-Marion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s