Éditeur : Plaid Hat Games

Les troupes marchent sur le champ de bataille tandis que les deux invocateurs prennent place. Fixant leur regard sur leur ennemi, ils prennent en main leur pierre d’invocation, source de toute leur puissance, et déclenchent l’une des batailles qui amènera la fin d’Itharia.

Bienvenu à Summoner Wars. Il s’agit d’un jeu de cartes simple à haute teneur tactique développé par Colby Dauch. Le but du jeu est simple: éliminer l’invocateur adverse pour obtenir la victoire. Chaque tour, seules trois unités peuvent être déplacées, et seules trois unités peuvent attaquer. Il n’est pas obligatoire qu’il s’agisse des mêmes unités. Vous disposez en tout temps d’une main de 5 cartes, et vos ressources sont très limitées. Bonne chance!

Summoner wars offre une expérience nouvelle et addictive aux joueurs de cartes tels Magic : The Gathering, Yu-Gi-Oh! ou encore Netrunner. Le Deck-building est simple et n’est pas une partie importante de la partie : tous les produits, incluant les decks débutants, sont compétitifs. Une partie dure environ 45 minutes et les revirements de situation sont fréquents. Le jeu se voit vraiment comme une union d’un jeu à haute teneur tactique (tels les échecs) et un jeu de cartes moderne (tel Magic).

Un tour de jeu se divise en six phases qui sont les suivantes :

  1. Pige, pendant laquelle le joueur actif rempli sa main de cartes (pige jusqu’à 5)
  2. Invocation, pendant laquelle le joueur actif place de nouvelles cartes sur le plateau de jeu.
  3. Événements, pendant laquelle le joueur actif joue des cartes d’événements (semblables à des sorts dans d’autres jeux)
  4. Déplacements, pendant laquelle jusqu’à 3 unités peuvent être déplacés par le joueur actif.
  5. Attaques, pendant laquelle jusqu’à 3 unités peuvent attaqués.
  6. Accumuler de la magie, pendant laquelle le joueur actif peut transformer autant de cartes de sa main qu’il le désire en points de magie.

Les paquets de cartes sont maigres, 35 cartes seulement. Il ne s’agit pas d’un défaut, mais d’une limite puisque les cartes du deck servent tout aussi bien d’armes que de ressources. Une fois le deck vidé, vous devez terminer la partie avec ce que vous avez.

Il existe présentement 16 factions à Summoner Wars, chacune avec une stratégie bien distincte. Plaid Hat Games se fait un point d’honneur de s’assurer que toutes les factions aient une chance et qu’aucun deck suprême n’existe. Des tournois commencent à prendre place en Amérique et en Europe, et de futurs produits ont déjà été annoncés pour offrir de meilleurs choix aux joueurs. La gamme de prix est très intéressante (10$ pour une faction, en français comme en anglais) et les joueurs sont de plus en plus nombreux. La simplicité du jeu offre une chance à tous, jeunes comme grands.

En ce qui me concerne, il s’agit d’un coup de cœur et d’un classique dans ma collection. Il faudra bien des années avant que Summoner Wars n’accumule de la poussière chez moi, puisque je contamine de plus en plus d’adeptes avec la version physique ou virtuelle (offerte sur le App Store).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s