Vous êtes un lecteur plus indépendant? Les superhéros de Marvel et DC ne vous accrochent pas? Alors voici un texte sur les maisons d’édition peut-être moins connues que celles mentionnées ci-haut. Je parlerai aujourd’hui de la maison d’édition Image, qui même si elle est plutôt jeune, la création remontant en 1992, offre plusieurs excellentes séries.

Une de mes récentes découvertes est la série Invincible. Écrit par Robert Kirkman et dessiné par Cory Walker, le premier numéro mensuel parait en 2002. Les lecteurs qui connaissent la série me diront qu’il s’agit encore d’une série sur les héros, toutefois, une nuance s’impose. À mon avis, Invincible ne ressemble pas du tout, par exemple, aux aventures des Avengers de Marvel. Il y a un désir de montrer l’envers de la médaille des gens avec des pouvoirs. Le personnage principal, le jeune adolescent Mark Grayson est au départ un ado sans histoire qui travaille à temps partiel dans un fast-food. Il adore lire des bandes dessinées, les filles et sortir avec ses amis. Les superhéros font partie du quotidien du monde de Mark et c’est sans aucune surprise qu’il découvre que son père est l’un des plus puissants d’entre eux et qu’il a hérité des pouvoirs de son paternel. C’est avec humour qu’il apprend à maitriser ses dons et que son père déclare qu’il est hors de question qu’il sauve le monde sans avoir la classe, d’où un rendez-vous secret pour lui fabriquer son propre costume! Dès le premier volume, Mark découvre qu’il n’est pas le seul ado avec des pouvoirs à l’école et il se joindra éventuellement à eux pour former une équipe. Pour les dessins rétro et le fait que les héros soient montrés en tant que personnes n’ayant toujours pas la vie facile au quotidien, Invincible est un comics de superhéros qui se démarque et vaut la peine d’être lu.

Un incontournable de chez Image est sans aucun doute la série Saga. L’auteur Brian K. Vaughan est entre autres l’auteur de Y : The Last Man, paru chez Vertigo et l’artiste Fiona Staples a travaillé sur la série Mystery Society de IDW. Étonnamment, Saga est une série assez récente puisque le premier numéro est paru en 2012. L’histoire de base sera reconnaissable pour tout amateur de Shakespeare, car selon moi, il y a une forte ressemblance avec Roméo et Juliette. L’action a lieu non pas à Venise, mais dans l’espace. Deux espèces extra-terrestres se combattent depuis des années. Alana et Marko, deux amoureux d’espèces différents dont l’amour est mis en danger deviennent les parents d’une petite fille dont la tête sera mise à prix dès les premiers jours de sa vie. Dotée des ailes de sa mère et des cornes de son père, Hazel cache encore de nombreux secrets et les jeunes parents traverseront toutes les galaxies pour la protéger. Je dois dire que je suis une grande fan de science-fiction et une romantique dans l’âme donc l’histoire et les dialogues savoureux m’ont tout de suite accrochés. En plus du scénario, les superbes dessins de Fiona Staples font que c’est un comics à avoir dans sa collection!

Bonne lecture!

Joannie Pelletier-Marion

One thought

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s