Dallas, 1963. Un homme est sur le point de changer le cours de l’histoire. Lee Harvey Oswald s’apprête à assassiner le président John F. Kennedy, mais quelqu’un est à ses trousses et essaye de l’en empêcher. Non 22/11/63 n’est pas une histoire de conspiration, mais bien de science-fiction. Jake Epping est celui qui traque Oswald. Dans un diner du Maine, Al Templeton le propriétaire a trouvé un portail temporel qui lui permet de voyager dans le temps, mais toujours à la même date et heure en septembre 1958. Après plusieurs voyages exploratoires, il se convainc de la possibilité de changer le passé et de revenir dans un présent amélioré. S’il sauve JFK, les répercussions positives seront innombrables, la guerre du Vietnam n’aurait jamais lieu et surement que Martin Luther King ne serait pas assassiné à son tour… Mais un cancer incurable l’en empêche. C’est un Al mourant qui somme Jake de tenter le tout pour le tout retourner dans le passé à son tour et arrêter Oswald.

Jake, qui en 1958 se nomme George Amberson entreprend son périple par Derry ou il veut empêcher un drame familial qui s’est produit dans l’enfance d’un ami du présent. C’est alors qu’il se rend compte que le passé est coriace et qu’il ne veut pas changer…. George ne reste pas longtemps à Derry, car la ville est très austère depuis les événements de l’année précédente (les fans de Stephen King savent de quoi je parle).

George part pour le Texas pour se préparer pour sa mission, mais il a quand même 5 ans à attendre avant de pouvoir sauver le 35e président des États-Unis. C’est probablement dans cette période intérimaire que l’histoire devient la plus riche. George s’établit à Jodie ou il s’intègre dans la vie des gens du début des années 60, il rencontre l’amour de sa vie…. mais la date fatidique du 22 novembre 1963 s’approche de plus en plus vite… et si Oswald n’avait pas tué le président et si George tuait un innocent? Et si même si Oswald a fait le coup, s’il est seulement un pion et que George le supprime trop tôt il est remplacé… Il faut qu’il soit sur de lui et quitte à regret Jodie pour Dallas dans le but d’espionner Oswald.

Ce roman s’adresse aux personnes qui aiment la science-fiction, car le concept de voyage dans le temps de Stephen King est vraiment très unique et intéressant. Il s’adresse aussi aux personnes qui aiment l’histoire, car le fond historique est très important et fait partie du charme de ce roman. Aux personnes qui aiment rêver de changer le cours de l’histoire. Aux personnes qui aiment les histoires grandioses et surprenantes avec des personnages attachants. Je vous conseille de regarder des photos ou même des documentaires sur la mort de JFK, où l’on voit Oswald et son univers, sa mère, son épouse Marina jeune immigrante russe (qui encore a ce jour défend l’innocence d’Oswald), sa fille June et JFK, car après tout c’est lui qui peut être sauvé. Encore une fois, Stephen King frappe fort et réussit encore à nous surprendre.

Ça risque de vous obliger à mettre vos activités régulières de côté, car une fois commencer, on ne veut plus arrêter avant de l’avoir terminé!

Esther Pelletier

Une réaction

  1. Je suis un très grand amateur de science-fiction et je dois concéder une chose : ce roman de Stephen King éclipse tous les classiques de voyage dans le temps et voyage teporel de la littérature. Vraiment une coche au dessus de La machine à voyage dans le temps de H.G. Wells, Les Armureries d’Isher de A.E. Van Vogt, de La planète des singes ou encore de certains livres d’Asimov. Bien que ce roman soit imposant, près de 1000 pages, il n’est pas moins que captivant. C’est surtout le côté historique des années 50 dans lequel nous plonge King qui est le plus impresionnant. De plus, on reproche régulièrement à Stephen King de « rater » ses conclusions. Ce n’est nullement le cas ici. Hautement recommandé à tous les amateurs de scien-fiction. Celui-ci deviendra assurément un classique avec le temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s