Comme vous le savez probablement, les Jeux olympiques de Sotchi arrivent à grands pas. Dans près d’un mois, des athlètes provenant de centaines de pays fouleront le sol russe dans un seul but : obtenir la médaille d’or de leur discipline respective. Le hockey étant le sport national du Canada, concentrons-nous sur la composition de cette équipe tant attendue, qui aura à faire face aux autres puissances mondiales comme la Russie, la Suède et les médaillés d’argent des Jeux de Vancouver, les États-Unis.

Premièrement, les grands oubliés. Le bassin de joueur étant aussi gros qu’il l’est, Steve Yzerman et son équipe de dirigeants se devaient de faire des choix déchirants. Les malheureux élus qui se croyaient tout près du but et qui seront peut-être rappelés en cas de blessure sont les attaquants Claude Giroux et Martin St-Louis, tous deux qui connaissent une bonne saison avec leur équipe respective. À défaut d’obtenir des chandails de ces deux joueurs avec la feuille d’érable, vous pouvez vous procurer leur t-shirt des Flyers ou du Lightning.

Deuxièmement, les gardiens de la forteresse canadienne. Roberto Luongo essayera de répéter ses exploits des Jeux de Vancouver en 2010 et de mener son pays à la médaille d’or. Carey Price, le héros montréalais, bataillera avec Luongo pour le poste de gardien numéro un. Pour Price, ce sera sa première expérience olympique. Pour afficher votre préférence envers le cerbère du CH, cliquez ici! La bataille sera féroce, mais il est fort possible que le gardien des Canucks soit l’homme de confiance de Mike Babcock le 13 février pour affronter la Norvège. Comme troisième gardien, la tâche sera confiée à l’Ontarien Mike Smith, qui est sensationnel depuis le début de la saison dans le désert de l’Arizona.

Troisièmement, les arrières canadiens. Le groupe de défenseurs sera gros et rapide. Le populaire défenseur des Canadiens de Montréal P.K. Subban voudra sans doute contribuer aux succès du contingent canadien avec son talent offensif indéniable. Pour les petits et les grands, il est possible de se procurer de la marchandise du numéro 76 des Canadiens. Du groupe de défenseurs fera également partie l’ancien joueur des Remparts de Québec, Marc-Édouard Vlasic. Shea Weber, Duncan Keith et Drew Doughty tenteront tous les trois d’ajouter une deuxième médaille d’or à leur collection. Pour leur part, Alex Pietrangelo, Dan Hamhuis et Jay Bouwmeester auront comme objectif d’ajouter à leur C.V. déjà impressionnant, une médaille d’or.

Pour terminer l’alignement du Canada, les attaquants, un groupe de joueurs qui ferait rêver n’importe quel directeur général. Mené par le meilleur pointeur de la ligue nationale au moment d’écrire ces lignes, le Canada comptera sur l’apport offensif et moral de Sidney Crosby. Celui qui avait été le marqueur du but surnommé le  »Golden Goal » en 2010 tentera de répéter l’expérience, vous pouvez même vous procurer une figurine commémorant ce moment. Le joueur de centre originaire de Sillery, Patrice Bergeron, a également été nommé au sein de l’équipe et il tentera lui aussi de répéter l’exploit de 2010 alors qu’il avait grandement contribué aux succès de l’équipe avec son jeu défensif impeccable. Le très populaire capitaine des Blackhawks de Chicago Jonathan Toews fera aussi partie de l’alignement, vous pouvez vous procurer le t-shirt du sympathique francophone. Faisant également partie de l’équipe, on note les joueurs ayant déjà remporté la Coupe Stanley Jeff Carter, Corey Perry, Ryan Getzlaf, Chris Kunitz et Patrick Sharp. Pour conclure cette formation à tout casser, les vedettes de la LNH comme les Duchene, Stamkos, Nash, Marleau, Benn et Tavares qui auront comme mission de remplir le filet de l’équipe adverse, le Canada qui affrontera en ronde préliminaire la Norvège, l’Autriche et la Finlande.

Vous pouvez vous procurer à l’Imaginaire le chandail officiel que porteront les joueurs du Canada à Sotchi et vous pouvez également faire personnaliser ce chandail à votre nom ou celui de votre joueur favori. Vous trouverez aussi à l’Imaginaire des cartes de hockey d’Équipe Canada, qui incluent des joueurs comme Bobby Orr et Wayne Gretzky jusqu’aux vedettes d’aujourd’hui.

Cela conclut la revue de l’alignement d’Équipe Canada 2014 pour les Jeux de Sotchi, et vous, croyez-vous que les Canadiens pourront remporter l’or cette fois après 2 performances décevantes à Nagano en 1998 et Turin en 2006 sur des patinoires de format olympique?

Pierre-Luc Julien

One thought

  1. Comme tu l’as bien mentionné, Martin St Louis est le plus grand oublié de cette équipe. Pourtant, il forme un des meilleurs duo avec Stamkos. Si les dirigeants ont choisi Kunitz pour jouer avec Crosby, je ne vois pas pourquoi ils n’ont pas fait pareil avec St Louis. Bref, comme ils sont champions en titre, je vais laisser la chance aux coureurs. Je crois que nous avons du talent à revendre au Canada, ce qui ont amené les dirigeants à faire des choix déchirants.
    Excellent article !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s