LA COMMUNAUTÉ DU SUD

Eh oui, je sais que cela fait un petit bout que la série de livres est sortie, mais j’ai quand même décidé de faire une critique sur la série de romans Sookie Stackhouse puisque Charlaine Harris a confirmé que le tome 13 serait bel et bien la finale de cette histoire romanesque et vampirique. Le livre est sorti en anglais, mais je n’ai pas encore la date pour celui en français. Je vous remets donc dans le « mood » pour ceux et celles qui ont déjà lu les livres, et je vais tenter d’initier tous les nouveaux venus puisque c’est une série que j’ai vraiment adoré et aussi dans laquelle j’ai embarqué très vite. Lorsque j’ai commencé, je n’étais pas une fanatique de tout ce qui touchait les vampires, le surnaturel et compagnie, mais j’ai été agréablement surprise, et maintenant c’est presque rendu un de mes sujets favoris.

Pour ceux qui ont vu la télésérie, il y a certes des ressemblances avec les livres, cependant ce n’est pas tout à fait pareil. Donc si vous n’avez vu que les émissions, je vous conseille quand même d’en faire la lecture. Vous aurez des surprises qu’il n’y a pas à la télévision, et d’autres petits trucs différents. Je n’aurais aucun problème à faire lire ces romans par des jeunes adolescentes, puisqu’il y a beaucoup moins de scènes érotiques dans les bouquins que dans la série TV. Ils ont seulement voulu toucher un plus grand public cible en incluant beaucoup de nudité. Mais de toute façon, pratiquement tous les livres sont meilleurs que les séries TV ou les films.

Un petit « refresh » de l’histoire : dans la petite communauté de Bon Temps, Sookie Stackhouse, une jeune serveuse au Merlotte’s Bar a une particularité spéciale : la télépathie. Sa vie, somme toute normale à première vue, se complique un peu avec son anomalie. Mais elle n’est pas la seule à être différente : les vampires ont récemment fait leur coming-out.  Donc, un jour, elle fera la rencontre d’un nouveau client à son resto-bar : Bill, le premier vampire à Bon Temps (dont on a connaissance pour l’instant en tout cas). Elle prend donc sa commande, mais se rend compte très rapidement qu’un couple ayant de mauvaises intentions veut faire du mal au buveur de sang. Trop tard : Bill Compton est déjà parti avec eux. Ce qui emmènera Sookie à le sauver à ses risques et périls, ce qui entraînera le rapprochement entre les deux personnages.  Elle est heureuse puisqu’elle se rend compte qu’elle ne peut lire dans les pensées d’un vampire, et cela la soulage grandement. Cependant, les mésaventures commenceront et ne finiront plus. Dans chaque livre une histoire avec un dénouement pour la plupart, assez excitante et intrigante.

J’ai adoré cette série et j’ai extrêmement hâte que le dernier tome (13) sorte en français pour pouvoir conclure l’histoire. Ce sont de bons romans à lire lorsque l’on n’a pas trop envie de se casser la tête: très facile à lire et ils amènent une certaine fraîcheur que l’on recherche pour ses lectures d’été. J’ai passé à travers le premier tome en une seule journée! Malgré les avoir lu avec d’assez longues périodes entre chacun, je n’étais pas perdue du tout puisqu’il y a souvent des rappels des livres précédents: même si on les continue 3 mois plus tard, on se rappelle donc approximativement ce qui s’est passé.  Les personnages sont agréables, soit on les aime, ou soit on aime les détester. De toute façon, vu qu’on les retrouve dans chacun des livres pour la plupart, on s’attache très vite à eux, et ils vont faire partie de notre quotidien.

Cependant, j’ai trouvé un petit hic à cette série de livres : malheureusement, les dénouements des intrigues ont tendance à se répéter. Aussi, on arrive à savoir la finale (pour la plupart) puisque c’est plutôt des fins faciles, ou des finales qui se voient à 100 kilomètres à la ronde. On lit plus pour le plaisir de se joindre aux personnages et d’être dans leurs péripéties que pour l’excitation de savoir le dénouement.

Somme toute, ma suggestion de lecture d’été si vous voulez commencer une nouvelle série amusante et fluide à lire. En espérant que le tome 13 vous plaise tout autant !

Hendrix Dauphinais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s