La plupart des gens connaissent les jeux plus classiques tels les échecs, Clue, Monopoly et le célèbre Risk. Ces mêmes personnes sont souvent intéressées par les jeux plus modernes, mais se sentent intimidées par la quantité de jeux disponibles ou par la complexité apparente des jeux. Voici donc un article pour ces personnes qui se demandent : mais par où commencer?

La première chose qu’il faut savoir c’est que les jeux ne sont pas tous sérieux et intenses. Plusieurs sont très légers dans le thème, et plusieurs offrent cette expérience classique créée par des titres tels que « Fait moi un dessin » (« Pix! » en étant une variante moderne). De tels jeux nous permettent de nous initier de façon très douce dans l’univers des jeux de société.

Une autre alternative pour débuter est d’y aller avec des jeux coopératifs. Ces jeux sont intéressants pour les débutants puisque tous les joueurs travaillent en équipe contre le jeu lui-même. Quelques jeux de ce genre sont : Pandémie (voir la critique),  Au feu! 911 pompiers, Zombicide, Le signe des Anciens, Atlantis Rising (voir la critique) et j’en passe. Puisque tous les joueurs sont dans la même équipe, s’il y a un problème ou une incompréhension tous tenteront de résoudre correctement le problème, puisque personne n’est pénalisé. Plusieurs de ces jeux offrent également des niveaux de difficulté, permettant une bonne rejouabilité.

Certains jeux sont catégorisés comme plus familiaux ou impliquant plus de chance. Ce sont également de bonnes alternatives pour débuter. King of Tokyo (voir la critique), Quarriors, Bohnanza, Saboteur (voir la critique), Bang! ainsi qu’un classique tel Munchkin sont d’excellents jeux, à bon prix, simples et avec une bonne dose de chance. Pour ceux qui ne sont pas intimidés par les règles, mais par la quantité phénoménale de choix, je suggère d’y aller avec un thème plutôt qu’un style. Des jeux tels que Le Trône de Fer, les Piliers de la Terre ou même les multiples jeux du Seigneur des Anneaux (voir la critique du jeu de carte) sont une belle porte d’entrée.

Pour finir, il n’y a pas de jeu parfait et il n’y a pas de niveau de difficulté aux jeux de plateaux. La meilleure façon de trouver celui qui nous convient, c’est de s’informer. Les critiques de jeux, comme celles affichées sur ce blogue, les vidéos explicatifs et des sites de références nous offrent une belle façon de nous garder à jour et de savoir si un jeu est pour nous ou non.

Souvenez-vous cependant que la meilleure façon de découvrir un jeu c’est en l’essayant.  À cette fin nous présenteront, les jeudis soirs, des jeux à notre clientèle qui pourra bien sur les essayés avec nous à notre boutique. Jeudi le 7 février 2013, nous ferons la démonstration de Summoner Wars en boutique à partir de 19h. Venez en grand nombre pour découvrir ce jeu qui deviendra sans doute un classique.

François Boivin

2 thoughts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s