L’année fut longue et difficile pour nombres d’entre nous et dans le marché de l’édition la règle est la même. Pour vous permettre de vous tenir à jour sur l’actualité du manga, voici une courte sélection des séries qui sont arrivée à leur terme au cours de l’année,  bien sur ce petit Top 5 est totalement subjectif, espérant tout de même que ces quelques titres titilleront votre curiosité.

5 – Sanctum (seinen d’action, série en 5 volumes) :

Nouvelle série de Boichi (Sun-Ken Rock, Hotel) scénarisé par Yajima Masao, Sanctum va nous parler de religion, de salut et surtout d’apocalypse.

Tout commence lorsque Luna et sa famille se rendent en voyage dans la zone 51, après avoir rencontré un mystérieux vieillard. La famille de Luna est victime d’un effroyable accident, tous sont tués sur le coup hormis Luna qui ne se trouvait pas dans la voiture à ce moment-là. Effondrée et sous le choc, celle-ci passera un pacte avec une entité diabolique nommée Abaraxas. Dix ans se seront écoulés entre ces évènements et la nouvelle vie de Luna, pimpante jeune femme entrée fraichement à l’université, c’est à ce moment qu’Abaraxas viendra redemander son dû. La suite ne sera que conspiration des anciennes sectes chrétiennes et visions d’apocalypse. Le travail de Boichi sur les illustrations est tout bonnement magnifique, certaines doubles pages valent assurément le coup d’œil, on regrettera cependant son penchant à faire un peu trop de « fan service » au vu du propos du récit de Yajima Masao.

4 – Soil (seinen d’enquête, série en 11 volumes) :

Deuxième série de Kaneko Atsushi, et deuxième réussite. Pour celle-ci, Kaneko délaisse l’action pure pour se recentrer sur la psyché de ses personnages. On retrouve le trait si caractéristique de Kaneko: ici, point de gros calibres, mais une ambiance pesante et malsaine, on se retrouve à la croisée des chemins entre David Lynch et Donnie Darko, entre fantastique thriller et horreur, Soil est une œuvre à multiple rebondissement et tiroir, mais le tout avec un ton et une narration parfaitement maitrisée.

Soil, ville nouvelle, est frappé par d’étranges maux, suite à une coupure de courant et de la disparition de la famille Suzushiro, toute la ville semble sous l’emprise d’une maladie cognitive qui transportera autant enfants et adultes dans une série d’évènements de plus en plus tortueux. Les rebondissements seront de plus en plus intenses au fil des tomes, et beaucoup de personnages y laisseront une part de leur humanité ainsi que la totalité de leur santé mentale. En bref, Soil est une série atypique et exigeante, mais totalement réussie, et ce, de la première à la dernière page.

3 – Bambi (seinen d’action, série en 7 volumes) :

Première série de Kaneko Atsushi, et premier coup de maître. Mangaka au trait proche des auteurs de comics américain, Kaneko nous fait découvrir les pérégrinations d’une fille aux airs innocents, mais qui révèle un visage des plus sanguinaires, si l’on se met au travers de sa route.

Bambi, de son petit nom, doit escorter un enfant mystérieux chez ses commanditaires, bien sûr rien ne se passe sereinement, et les tueurs à gages, appâter par la prime exorbitante, gouteront au plomb fourni en quantité astronomique par ladite demoiselle. Road trip débordant d’hémoglobine et d’humour, laissez-vous tenter par la plus badass des héroines.

2 – Ikigami (seinen d’enquête & tranche de vie, série en 10 volumes) :

Dernière série de Mase Motorô (Heads, Kyo-ichi), Ikigami nous fait rentrer de plain-pied dans la science-fiction d’anticipation. Suite à la Deuxième Guerre mondiale, la loi de prospérité nationale a été adoptée. Celle-ci doit permettre au citoyen de mesurer et de comprendre l’intérêt de la vie humaine. Cette loi impose aux enfants une vaccination à leur entrée à l’école, mais celle-ci cache en son sein un inavouable objectif, une nanocapsule qui décidera de la mort d’environ personne sur mille.

Nous suivrons donc le quotidien de Fujimoto, jeune fonctionnaire idéaliste pensant servir son pays distribue les ikigamis (préavis de décès). Étant le seul à entrer en interaction avec les dépositaires de cette peine de mort hasardeuse, il est également le seul à observer les effets nocifs de la loi de prospérité nationale. Entre résignation et rébellion, quels seront les choix des condamnés et des citoyens? C’est ce que cette excellente série nous amènera à vivre et à réfléchir.

1 – Monster – Édition Deluxe (seinen d’enquête, série en 9 volumes)

Premier véritable seinen d’Urasawa Naoki (20th century boys, Happy! , Billy Bat, Pluto, Master Keaton), et véritable chef-d’œuvre du genre thriller au format manga, Monster est un indispensable pour toute personne se disant mangaphile.

Tenma Kenzo est venu en Allemagne attirer par une thèse en neurochirurgie. Devenu neurochirurgien de génie à l’hôpital de Düsseldorf, apprécié de ses collègues et du directeur de l’hôpital, avec la fille duquel il est fiancé. Tenma est un jeune médecin idéaliste et naïf, il veut que son travail sauve des vies, même des personnes issues des milieux les plus modestes, mais la direction ne l’entend pas de cette oreille, son talent ne sera réservé qu’aux patients les plus importants. Las, un soir Tenma va désobéir à sa hiérarchie en sauvant la vie d’un jeune garçon admis aux urgences avec une balle dans la tête. Tenma ne sait pas encore que le cours de sa vie va être changé à tout jamais par cette décision.  S’en suivra alors une course-poursuite étalée sur dix ans entre Düsseldorf, Prague, Stuttgart, un véritable must-have.

Nicolas Kiffer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s