La trilogie de Christopher Nolan se conclura le 20 juillet prochain avec la sortie du film The Dark Knight Rises, et pour l’occasion, j’ai fait un petit décompte des meilleurs histoires de la chauve souris! Vous aurez droit, une fois par semaine jusqu’à la sortie du film, à une mini critique sur une œuvre qui se distingue.

The Killing Joke

Langue :

Français

Anglais

Titre :

The Killing Joke

The Killing Joke

Éditeur :

PANINI

DC

Auteur(s)

ALLAN MOORE

Artiste(s)

BRIAN BOLLAND

Ce roman graphique est, sans contredit, l’une des histoires les plus sombre et violente de Batman. Écrit en 1988 par Alan Moore (Watchmen, V for Vendetta), The Killing Joke explore la démence du Joker.

Celui-ci kidnappe le commissaire Gordon pour prouver son point que tout le monde peut devenir fou, si poussé aux limites de sa raison. Le Joker tentera donc de « casser » Gordon en lui montrant de choses ignobles, dont l’attaque qu’il commet auprès de Barbara Gordon (et Batgirl!), sa nièce. Ce crime la laissera paralysée et remisera le personnage de Batgirl pendants plusieurs années par DC Comics. Un autre aspect de cette bande dessinée est qu’elle lève le voile, du moins en partie, sur les origines du Joker. Par contre, la narration est de son point de vue et comme il le dit si bien : « Je préfère avoir des souvenirs avec de multiples choix! ». Le dessin éblouissant de Brian Bolland fait de cette histoire un incontournable. Ce récit a influencé l’approche de Tim Burton pour son film de Batman qu’il s’apprêtait à tourner à cette époque.

Patrick Marleau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s