rencontre-cosmiqueNotre univers est vaste, très vaste, et possède probablement d’autres formes de vie que la notre. Rencontre Cosmique en fait preuve et simule diverses races extra-terrestres s’affrontant pour la domination galactique. Que ce soit par la force, la ruse ou la diplomatie, elles devront trouver de nouvelles planètes pour loger leur peuple, et ces planètes ne sont pas sans protections…

Rencontre Cosmique tire ses origines de l’an 1977, et la simplicité de ses règles en est la preuve la plus flagrante. Malgré tout, il s’agit de l’un des meilleurs jeux de société auxquels j’ai joué. Chaque joueur possède 20 vaisseaux ainsi que 5 planètes. Chaque tour, il pige un carte qui lui dira quel couleur de planète il se doit d’attaquer. Lors des premiers tours, la couleur détermine le joueur, mais plus les rencontres se font fréquentes, moins les planètes appartiennent au joueur de la même couleur. Une fois que la planète à attaquer est choisie, l’assaut commence. L’attaquant envoie une flotte de vaisseaux armés en direction de l’adversaire, qui doit défendre avec les vaisseaux présents.

 Les 2 joueurs peuvent ensuite demander de l’aide aux autres forces présentes dans l’univers. Des alliances temporaires se forment donc, et le combat commence. L’attaquant choisit une carte d’attaque ou de diplomatie. Si les deux cotés prennent une attaque, alors le combat se termine par l’armée la plus puissante vainqueur. Si un seul des deux cotés prend la diplomatie, il perd automatiquement, mais avec des compensations de la part du vainqueur (on est civilisés, quand même). C’est lorsque les deux joueurs prennent une diplomatie que ça devient intéressant. Toutes les alliances sont brisées, et les deux parties du conflit ont 1 minute pour en venir à un compromis, qu’il soit avantageux ou non pour les deux parties. Si en une minute rien n’est conclu, alors les deux perdent 3 de leurs vaisseaux.

Rencontre cosmiqueLe but du jeu est d’obtenir le contrôle de cinq planètes qui ne sont pas les nôtres. Jusqu’ici tout va bien et les règles nous semblent même un peu faibles. Mais la boîte contient également 50 races extra-terrestres (110 avec les trois extensions), représentant les forces que nous sommes. Les Oracles ont un avantage lors des rencontres, car ils connaissent les intentions de leurs adversaires. Les Zombies ne meurent jamais au combat. Les Perdants peuvent décider que le gagnant perdent et vice-versa. Les Rancuniers n’oublient jamais un refus sur une offre d’alliance. Etc… 50 races qui viennent pimenter et modifier toutes les règles du jeu de façon plus ou moins importante.

Les technologies également viennent diversifier chaque partie. Il s’agit d’immenses recherches que notre race peuvent effectuer afin d’obtenir un avantage stratégique sur les adversaires. Créer une nouvelle planète, en détruire une, obtenir de nouveaux vaisseaux, des technologies de camouflage, etc…  Avec Rencontre Cosmique, aucune partie ne sera identique à la précédente.

Et c’est exactement pour cette raison que ce jeu est magnifique! Il n’est pas parfaitement balancé (loin de là même!) mais il se balance tout seul parce que les joueurs s’allient contre la force supérieure. Il n’offre pas un niveau de stratégie intense, il n’est pas une source inépuisable de puzzle stratégique, mais il offre une chose que la plupart des jeux de plateaux modernes n’offrent que très peu : une véritable définition des mots « Jeu de société ». Il s’agit d’un jeu où les discussions sont fréquentes, où les alliances se font et se défont à ne plus savoir qui a fait quoi. C’est un jeu où une histoire est racontée à chaque partie.

Mais c’est surtout un jeu qui anime chacun de nos sens (oublions l’odorat) de façon constante. La grande quantité de pièces à manipuler constamment, les dessins merveilleux, les discussions politiques « sérieuses » menant à l’achat d’une planète en échange d’un morceau de gâteau au chocolat nous font vivre une très belle expérience. Et surtout, nous reprenons l’expression de « jeu de société » plutôt que celui de « jeu de plateau ».

En tout et pour tout, je lui donne la note Coup de Cœur, puisque je ne saurais lui donner une note. Le jeu a des défauts, mais ils sont superflus par rapport à ses qualités. C’est un magnifique jeu à essayer en famille ou entre amis, et ce en toute occasion.

Durée d’une partie : 1 à 2 heures
Nombre de joueurs : 3-5 (jusqu’à 8 avec les extensions)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s