« Eh bien, c’est l’histoire d’un petit ourson qui s’appelle… Arthur. Et y’a une fée, un jour, qui vient voir le petit ourson et qui lui dit : Arthur tu vas partir à la recherche du Vase magique. Et elle lui donne une épée hmm… magique, ouais, parce qu’y a plein de trucs magiques dans l’histoire… » (Arthur, Livre III)

Parmi les légendes européennes datant de l’époque celtique qui nous sont parvenues, la plus connue de toutes reste la légende du Roi Arthur et de sa table ronde. Elle a déjà été explorée sous plusieurs angles (pas le peuple), par le passé et elle continue à garder une place d’importance avec les années grâce au nombreux films et série télévisées. Bref le sujet ne semble pas s’épuiser!  Avec sa série télévisée Kaamelott, Alexandre Astier nous à fait redécouvrir cette histoire avec un œil moqueur et critique. L’aventure a commencé par de petits épisodes rapides et cocasses de quelques minutes pour finir avec deux dernières saisons (pour un total de 6), qui sont plus longues et beaucoup plus sérieuses. Au début de la saison 1 Arthur vient à peine de finir la construction de Camelot et la Table ronde est construite dans l’un des premiers épisodes. Dans cette saison on apprend à connaître lentement les nombreux personnages qui garnissent cette légende. Que ce soit Guenièvre ou Merlin en passant par Perceval et Léodagan, il n’y a malheureusement que des incapables finis qui siègent autour de cette table. Pauvre, pauvre Arthur, comment pourra-t-il trouver le Graal entouré de tels imbéciles…la route seras longue il n’y a plus de doute.

J’en arrive donc au sujet principal, si vous avez aimé la série, ou tout simplement mon introduction, vous serez ravis de savoir que Astier a en plus des six saisons, fait des bandes dessinées se déroulant dans son univers. Avec ces bande dessinées le créateur de Kaamelott a pu totalement laisser place à son imagination et nous créer des aventures des plus rocambolesques qu’un budget de série ne pourrait assumer. Une armée de morts-vivants, des serpents et des dragons, voilà à quoi auront à faire nos chers chevaliers, rien de moins. Les six bande dessinées parues pour le moment se déroulent durant la saison 1 et les tomes 2 et 5, entre autres, racontent des quêtes mentionnées durant les réunions de la table ronde dans les épisodes.

– Dans le premier tome «  L’armée du nécromant » Arthur et ses chevaliers se trouvent pris au dépourvu avec des attaques incessantes de morts vivants au nombre d’une ou deux par jour. Le roi décide donc de partir à la rechercher du personnage mystérieux qui se cache derrière ces attaques. Ils affronteront un mage nécromant puissant, mais pourront-ils survivre à cette épreuve sans y laisser un morceau?

– Le tome suivant se nomme «  Les sièges de transport ». Il se peut que le titre dise quelques choses aux fidèles fervents de la série, car il s’agit en fait d’une des quêtes que le Roi Arthur confie aux chevaliers Perceval et Karadoc dans la saison 1. Dans cette quête nos deux chevaliers (les plus performants…)  partent à la recherche de deux sièges ou plutôt de  deux tabourets magiques, permettant  à celui qui s’assoit sur l’un d’eux de se téléporter à l’endroit où se situe l’autre. L’aventure amènera Perceval, Karadoc ainsi que le marchand Venec, à combattre une horde de Vikings furieux! Comment s’en sortiront-ils contre de tels barbares, réussiront-ils à s’emparer des sièges de transport??

– Dans le tome 3, « L’énigme du coffre » , Arthur et ses chevaliers se retrouvent pris au dépourvu puisque depuis quelque temps il n’y a plus d’or qui arrive à Kaamelott. Ils se verront donc contraints de partir vers les mines et de résoudre l’énigme du coffre qui mettra en jeu toutes leurs capacités intellectuelles et manuelles… bref celles d’Arthur! Réussiront-ils à arriver au trésor et à ramener l’or au château??

– Dans « Perceval et le Dragon d’airain »(tome 4) le roi Arthur envoie Lancelot dans un petit village qui est terrassé par un dragon depuis peu. Le courageux Lancelot croit partir seul, mais il est vite rattrapé par Perceval et son « terrible » furet de guerre qui sont eux aussi prêts à l’aventure. Qui débarrassera les habitants de Logres du terrible dragon d’airain, Lancelot et son esprit de fin stratège, ou Perceval qui ne cesse de répéter que les dragons ne sont pas dangereux??

– Le cinquième tome; « Le serpent géant du lac de l’ombre » raconte les péripéties des chevaliers Perceval et Karadoc, qui sont envoyés en mission afin de sauver les habitants de la Calcédonie des attaques incessantes du dit serpent. Il s’agit encore une fois d’une des quêtes dont il est fait mention dans la saison 1 de la série télévisée. Ce passage que l’on voit dans la série se retrouve aussi dans la BD. Il n’y a pas à dire, nos deux chevaliers expérimentés dans l’art de ne rien foutre mettrons encore une fois leurs talents à l’œuvre. Ils s’occuperont du problème fatidique du serpent géant, oserais-je le dire, à leur sauce.

– Pour finir le dernier Tome « Le duel des mages » sorti en fin novembre dernier relate le duel entre Merlin, l’enchanteur personnel de Kaamelott et le fameux Élias de Kelliwic’h, un enchanteur en continuelle compétition avec ce dernier. Il n’y a pas a dire ces deux mages nous enchanteront par leur sorts, tous plus ridicules les uns que les autres. Qui sera le gagnant?

Bref, nous avons là une bande dessinée des plus marrantes, quoique légèrement moins grossière que les épisodes. Elle saura faire plaisir aux fans de la série ainsi qu’aux nouveaux qui se laisseront tenter, sans réellement connaître cet univers. Ces histoires ne ce suivent pas, elle se lisent dans n’importe quelle ordre et ne sont donc pas liées. Il ne faut pas non plus s’attendre à quelque chose de trop élaboré, car ces bandes dessinées restent plus dans l’idée des petites capsules courtes et cocasses du début de la série et ne tombent pas dans une histoire plus complexe. Elles n’en restent pas moins géniales et pleines d’humour.

Il faut dire qu’encore une fois Astier a su faire un travail de chef!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s