hideoutTitre : Hideout
Auteur : Masasumi KAKISAKI
Dessinateur : Masasumi KAKISAKI
Éditeur : Ki-oon
Type : Seinen
Genre : Thriller-horrifique
Nombres de tomes : 1 (One-Shot)

Il y a des mangas qui réussissent à vous convaincre de les acheter dès qu’ils sont annoncés voir même avant. Certains qui, après un simple coup d’œil sur la couverture ou sur le résumé, se retrouvent sur votre liste «à acheter». Ça a été le cas pour moi lorsque Hideout de l’auteur de Rainbow a été annoncé. Et on peut dire que l’attente en valait la peine.

Aussitôt en main, on ne peut être que surpris par la qualité de l’édition. En passant par les 8 pages couleurs sur papier glacé, les planches découpées de façon parfaitement symétrique et la couverture carton texturé rappelant les Tetsuya TSUTSUI on sent que chez Ki-oon, ils ont mis le paquet pour nous impressionner. On pourrait presque croire avoir un format collector entre les mains.

 Puis vient la lecture. L’auteur ne nous laisse que quelques pages d’introduction pour nous préparer à la descente en enfer qui va suivre. Bien entendu au cours de la lecture nous aurons droit à quelques flashback habilement placés qui nous expliquerons un peu mieux la vie que menait notre protagoniste avant cette terrible nuit. En y ajoutant la narration de Seiichi pour mieux nous faire comprendre la rage qu’il vit (rage qui passera bientôt à la terreur), on obtient un thriller-horrifique angoissant qui saura vous garder en haleine jusqu’à la fin. Même si les plus perspicaces l’auront sans doute prédite avec succès, rien n’empêche qu’elle saura vous satisfaire.

 Pour le dessin on ne va pas s’éterniser, c’est terriblement efficace. Certes certains passages un peu noirs paraîtront un peu plus flous aux yeux de ceux qui, comme moi, lisent un peu plus vite, mais pour ceux qui aiment s’attarder sur toutes les pages une à une pour contempler chaque détail seront amplement satisfaits. De plus de nombreuses doubles pages viendront se glisser dans votre lecture pour plaire à ceux qui aiment les grandes planches

Définitivement la quinzaine de dollars que vaut le one shot est un très bon investissement puisque celui-ci saura faire frémir la plupart des fans d’horreur. Pour un manga ayant remporté la 1iere, 5ieme et 7ieme place dans les catégories respectives de Meilleur série courte, Meilleur graphisme et Meilleur scénario des Ms award 2011 (public) on peut dire que Hideout fera une belle pièce à exposer dans la collection des amateurs du genre.

 p.s. N’oubliez pas de lire seul la nuit dans une semi-pénombre 😉

Scénario : 4/5
Originalité : 3/5
Dessins : 4.5/5
Qualité générale & présentation : 4.5/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s