L'Âge de PierreJoueurs : 2 à 4 joueurs
Durée :
60 minutes
Âge :
10 ans et plus

À l’époque des hommes des cavernes, il vint un temps où les nomades ont décidé de se sédentariser. Des personnes ont eu soudainement envie de bâtir des huttes, de développer l’agriculture et de travailler la pierre. C’est à cette époque que se déroule l’âge de pierre.

Règles du jeu

Dans ce jeu, vous dirigez au départ cinq figurines représentant des personnages. C’est vous qui choisissez ce que vos personnages vont faire de leurs journées. Plusieurs choix s’offrent à vous : aller chasser, récolter des ressources (bois, argile, pierre, or), bâtir une tuile hutte, prendre une carte civilisation, tailler de la pierre pour se fabriquer des outils, travailler la terre et faire des enfants.

Chaque tour, les tâches sont limitées. Certaines sont même uniques. L’âge de pierre est donc un jeu de gestion de ressources. Celui qui aura le plus grand nombre de points de victoire gagnera.

Déroulement d’un tour

Chaque tour se déroule en trois étapes :

1- Chaque joueur, à tour de rôle, place une ou plusieurs figurines sur un lieu du plateau jusqu’à ce que plus personne n’aie de pièces.
2- Le premier joueur réalise toutes les actions qu’il a choisies dans l’ordre qu’il désire.
3- Il faut nourrir ses personnages.

Fin de la partie

La partie se termine lorsqu’une pile de tuiles hutte est vide ou lorsqu’il ne reste plus assez de cartes civilisation pour remplir le plateau.

L'Âge de PierreCritique du jeu

L’âge de pierre est un jeu magnifique pour ses illustrations. C’est le même artiste qui a illustré entre autres Les Piliers de la terre, Palais royal et la réédition des Colons de Catane. Il a un talent exceptionnel! Ainsi, le plateau de jeu est extrêmement attrayant. De plus, il y a un gobelet en «véritable» peau de mammouth pour lancer les dés! Les jetons de ressources sont de la bonne couleur et ils ont des formes différentes afin de rendre le jeu encore plus immersif.

La mécanique du jeu est simple (on choisit ce que l’on fait, on l’exécute et on mange). Vous aurez donc tout votre temps pour en comprendre les subtilités, les combinaisons possibles et vous chercherez même à anticiper certains coups pour prendre des risques.

Certains seront peut-être rebutés par les dés qui se trouvent dans la boîte, car ils apportent une certaine dose de hasard au jeu. Ce n’est pas mon cas. Je trouve qu’ils sont justifiés (ils serviront au moment où vous irez chercher des ressources et de la nourriture).

Je trouve que ce jeu nous fait réaliser un bon nombre d’éléments que nos ancêtres ont vécus dont la chasse récurrente qui pouvait être bonne ou mauvaise (d’où l’idée des dés). Nos personnages vont découvrir la taille de la pierre et ils vont la perfectionner. L’agriculture (vous le constaterez par vous-même) est un élément extrêmement important. Je dirais même inévitable si vous voulez chasser de moins en moins.

A. Champagne

« C’est un jeu très familial que tout le monde prendra plaisir à découvrir!

Mon père en est d’ailleurs un très grand fan! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s