les épées de verre T1 - YamaJe viens de finir ma lecture des 2 tomes sortis pour cette série et je suis agréablement surprise d’avoir été littéralement transportée dans l’histoire et les décors. C’est grandiose !

Série : les épées de verre
Tome 1 : Yama
Tome 2 : Ilango
Scénario : Sylviane Corgiat
Dessin et couleur : Laura Zuccheri
Editions : Les humaoïdes associés

Cette aventure d’heroic fantasy est magnifique aussi bien par le scénario que par le dessin. A noter que les artistes sont 100% féminins, ce qui est peu fréquent dans le monde de la bande dessinée.

Résumé : le soleil se meurt, il est près de s’éteindre, le climat est complètement bouleversé ce qui engendre des catastrophes comme des inondations, des champs de cultures brûlées durant les étés, et les hivers sont glaciaires.

Puis soudain, 4 corps célestes traversent l’atmosphère et tombent aux quatre coins du monde (c’est le cas de le dire). Ce sont en fait des épées venues d’un autre monde. Elles seraient la clé pour y accéder et survivre à ce cataclysme. L’une d’elles atterrit dans un petit village asservi par un tyran nommé Orland et  personne n’est au courant de ce qu’il s’agit. L’épée s’est figée dans une roche consacrée par les villageois qui voient ce phénomène comme un mauvais présage. Pour le chef du village, au contraire, c’est enfin le signe de se révolter contre Orland et ses soldats. Mais les villageois craignent trop leur tyran et ne sont pas de cet avis. Ils décident alors de le faire taire et de l’empêcher d’agir en le condamnant à mort sous les yeux de Yama, sa fille de 10 ans. Orland, étant très méfiant du moindre soubresaut de rébellion, punit les villageois de leur acte en exigeant qu’on lui donne la femme du chef, Arc-en-ciel. Puis, Orland ordonne à l’un de ses soldats de retirer l’épée, seulement, à son contact, celui-ci est transformé en verre. La fillette observe la scène et comprend l’horreur qui se trame. Un inapaisable désir de vengeance va naître en elle et ne la quittera plus. Elle fuit vers la forêt. Le lendemain, elle se retrouve au pied de la demeure d’un ermite appelé Miklos qui la prend sous son aile.

les épées de verre T2 - Ilango10 ans s’écouleront avant que Yama puisse retourner à son village qui aura été déserté, pour récupérer l’épée, celle-ci ayant été laissée aussi à l’abandon.

Orland est devenu le chef de la police dans la grande cité de Karelane, où une grande partie de la population est venue se réfugier. Mais les villageois sont pratiquement réduits à l’esclavage car ils doivent ériger des digues afin de protéger les remparts de la cité. Le dirigeant de Karelane n’a que faire des petites gens et les laissent  moisir dans les marécages alentours. Yama ne tient pas en place et brûle d’impatience de se venger, elle est si près du but.

J’en ai déjà beaucoup trop dit pour une fois, mais il reste encore beaucoup d’événements à suivre, tellement cette histoire est riche en rebondissements. Des révélations sont faites au fur et à mesure de la lecture ce qui force la concentration et l’excitation de la découverte. Un vrai régal pour les yeux et pour l’histoire! Les décors des paysages, surtout de  la forêt, sont si majestueux qu’on s’y croirait. Il est intéressant aussi, de la part de la scénariste, d’avoir transposé ce cataclysme prévu dans 5 milliards d’années (selon les dires d’aujourd’hui) dans un monde médiéval fantastique, ce qui donne une petite touche de SF subtile et de bon effet.

Un monde médiéval imaginaire avec des créatures imaginaires, c’est le principe de l’heroic fantasy allez-vous me dire. Certes, la faune peut faire penser à celle développée par Léo dans les mondes d’Aldébaran. La plupart des animaux ont un air sympathique mais ne le sont pas forcément. J’ai remarqué aussi que l’un des protagonistes avait un petit air de Mel Gibson… à vous de voir! Pour finir, les costumes des personnages sont empreints de diverses origines ethniques reconnaissables et sublimés par Laura Zuccheri, chapeau l’artiste !

La série est en cours, je ne sais pas combien elle comptera de tomes mais j’attends la suite avec impatience.

Une réaction

  1. effectivement, les deux tomes sont excellents ! Du planet-op (avec un zeste de magie) pas mal influencé par Léo… :mais en mieux dessiné je trouve 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s