Joueurs : 2 à 4 joueurs
Durée : 45 minutes
Âge : 10 ans et plus

 

 

 

Nous sommes en l’an de grâce 1347. Un évènement extrêmement destructeur qui décimera la moitié de la population européenne est sur le point de survenir : la Peste Noire. Des personnages du Moyen Âge tenteront d’aider la population à survivre, mais la peste est plus que sournoise et attaquera peu importe l’endroit où vous tenterez de vous réfugier en Europe.

Règles du jeu

Le gagnant du jeu est celui qui se retrouvera avec le plus de cubes de population de sa couleur à la fin de la partie. Les cubes se font éliminer par la présence de rats répartis dans les régions représentées sur le plateau de jeu. Il vous faudra survivre aux attaques répétées de la peste en vous aidant des six personnages inclus dans la boîte de jeu.


– Il y a  le moine qui permet de déplacer un jeton de rat dans une région voisine;
– Il y a le paysan qui permet d’ajouter un cube de population supplémentaire;
– Il y a le marchand qui permet de déplacer jusqu’à trois cubes dans une région voisine;
– Il y a le roi qui protège les cubes de population à l’intérieur de l’enceinte du château;
– Il y a le chevalier qui déplace l’emblème de la peste de deux régions au lieu d’une et;
– Il y a la sorcière qui peut regarder le pouvoir de deux rats et les intervertir si le joueur le souhaite.

 

Déroulement d’un tour

Lors d’un tour de jeu, vous devez faire trois actions :

1- Prendre la carte d’un des personnages (facultatif);
2- Placer de nouveaux cubes sur le plateau;
3- Déplacer la peste sur une autre région.

 

Fin de la partie

La partie se termine lorsque la réserve de jetons rats est épuisée. On retourne tous les rats et on exécute chacun d’entre eux. C’est après que l’on compte les cubes de population pour déterminer le vainqueur.

Critique du jeu

Rattus est un jeu facile à expliquer et il se joue assez rapidement. En effet, les parties durent 45 minutes environ. Le fait que les parties soient rapides donne le goût de rejouer souvent.

Il n’y a que six personnages, mais, lorsque l’on possède deux d’entre eux ou plus, des combinaisons sont réalisables. Cela crée donc des possibilités tout de même importantes et contribue à créer des parties différentes.

C’est ici qu’apparaît un paradoxe. On a tous envie de posséder plusieurs personnages pour utiliser leurs pouvoirs en un seul tour. Cependant, le fait d’avoir plus d’un personnage peut occasionner plus de pertes de cubes étant donné que, lorsque l’on retourne les rats, la population qui meurt est celle appartenant au joueur possédant un certain type de personnages. On ne sait jamais ce qui se cache sous les jetons rats…

L’interaction entre les joueurs est présente. On aime bien envoyer la peste dans une région où se trouve les adversaires pour voir ce que les rats vont faire.

Les illustrations sont très belles et contribuent à créer un intérêt pour le jeu.

L'expension Pied Piper

Il existe également une expansion à ce jeu : Pied Piper qui amène douze nouveaux personnages. Elle permettra un grand renouveau au jeu avec des parties encore plus différentes chaque fois, car il faudra toujours choisir six personnages seulement par partie.

Alain Champagne

« Bref, je vous suggère fortement

de considérer l’essai de Rattus.

Vous allez l’adorer! »

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s