Jean-René Gadoury

Warhammer 40k : Eldars noirs

Depuis samedi le 6 novembre, les joueurs des Eldars noirs sont enfin récompensés pour leurs longues années d’attente. En effet, le nouveau Codex Edars noirs ainsi que les nouvelles figurines sont arrivés en magasin. Douze ans ont passé depuis l’apparition du dernier Codex Eldars noirs, mais les nouveautés récompensent amplement cette longue attente. Je vais vous faire part des quelques nouveautés qui, selon moi, sont dignes de mention (je voudrais m’excuser en avance pour les termes en anglais).

Primo, les nouvelles règles spéciales. Les drogues de combat peuvent faire une différence énorme. Pour chaque unité qui a cette règle, vous devez rouler un dé pour savoir quel bonus vous sera donné par les drogues. Ce bonus varie de +1 de capacité de combat à +1 d’attaque par tour, et ce bonus peut vous donner le petit coup de pouce pour vous faire gagner cette partie. De plus, les Eldars noirs ont maintenant la capacité de se « nourrir » de la douleur de leurs ennemis. Chaque fois qu’ils achèvent une unité adverse, ils gagnent se qu’on appelle un pain token qui leur donne des bonus selon le nombre de token accumulé.

Secundo, deux pages entières de personnages uniques ont été ajoutées au codex et ils sont déjà sur nos tablettes. Chaque personnage a son champ d’expertise, ce qui permet à chacun d’entre eux d’avoir une place sur le champ de bataille. Parmi ceux-ci, je trouve particulièrement intéressant le Duke Sliscus the serpent, qui modifie les armes d’une troupe de Kabalithe trueborn en améliorant le poison de leur fusil. Même les trois choix de QG sont très versatiles et peuvent être adaptés au style de jeux de chaque joueur.

Tercio, nous pouvons maintenant utiliser des Harlequins à l’intérieur de notre armée d’Eldars noirs. Leur ajout vient ajouter à une armée Dark Eldar une troupe d’élite très efficace et très colorée qui attirera les tirs, ce qui laisse aux véhicules de transport un peu de répits.

Il y a aussi les nouveaux choix de soutien qui sont exceptionnels. Que ce soit le nouveau Cronos parasite engine qui permet de donner des pain token, que j’ai décris un peu plus tôt, à une unité alliée près de la machine ou le nouveau Razorwing jetfighter qui se déplace sur la table avec une vitesse inouïe, pour ensuite déverser des missiles sur les positions ennemies et ainsi les réduire en poussière.

En conclusion, le nouveau codex est un vent de rafraîchissement incroyable pour les joueurs de Warhammer 40k, autant pour ceux qui voudront les jouer que pour ceux qui vont les combattre. Les nouveautés qui lui ont été apportées donnent une chance aux joueurs Eldars noirs de combattre le reste des armées tout en gardant son aspect extrêmement tactique. Je vous souhaite bien du plaisir et de très bon pillage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s