Alex

Titre : Vagabond
Tome : 01-30 (en cours)
Dessinateur : Takehiko Inoue
Auteur : Takehiko Inoue
Éditeur : Tonkam

Êtes-vous tanné(e) des manga de samouraïs ? Sinon, tant mieux. Si oui, et bien sachez que ce manga-ci est dans une classe à part ! Vagabond est probablement dans beaucoup de palmarès des meilleurs manga et ce choix est amplement justifié. Sans plus attendre voici mon avis sur la série de Takehiko Inoue sur la vie de Miyamoto Musashi, le plus grand sabreure que le Japon ait jamais connu.

Synopsis

Miyamoto Musashi est un rônin, un samouraï errant. Il parcourt les routes du Japon à la recherche des plus grands bretteurs afin de parfaire son art et de devenir un jour le meilleur samouraï de l’archipel. Musashi voyage donc à la rencontre des plus grands maîtres afin de parfaire son art.

Tonkam

Scénario

Visuel tome 01Takezo est un jeune homme d’un petit village japonais. Il est solitaire, agressif et peu respecté dans son village où on le surnomme « le démon ». Il décide de s’engager dans l’armée pour combattre aux côtés de son seul véritable ami, mais le camp adverse a bientôt raison d’eux et c’est à ce moment que l’histoire de Vagabond débute. Takezo décide de parcourir le Japon afin d’être « sans adversaire ». Au long de son aventure, il changera son nom pour Miyamoto Musashi suite aux recommandations d’un moine bouddhiste qui suivra le récit de ses aventures. Au cours de son voyage, Miyamoto rencontrera divers maîtres de sabre et maîtres de vie qui lui feront changer ses perceptions du monde et de lui-même. L’histoire coule bien; chaque personnage a sa raison d’être. Les discussions philosophiques entre Musashi et le moine sont profondes et c’est en partie pourquoi c’est un manga d’exception; malgré l’humour, malgré les combats, malgré tout, rien n’est superficiel ou superflue.

Ce manga est basé sur les récits de vie de Miyamoto Musashi un personnage mythique japonais. Même si certaines parties doivent être romancées, il n’en demeure pas moins que, déjà, l’histoire de base est extraordinaire et Takehiko Inoue la raconte superbement. La série est montée de façon à bâtir une fin mémorable: un combat épique entre les 2 meilleurs bretteurs du Japon !

Visuel

Visuel tome 30Cette partie sera courte, non pas parce qu’il faut la passer sous silence, bien au contraire! Vagabond possède une qualité de dessin pratiquement inégalée et inégalable. Les traits des personnages sont si réalistes, on a peine à croire que ce n’est qu’un simple manga. Les combats au sabre sont également bien réussis, autant que les scènes plus émotionnelles. Le prix de ce manga est un peu plus élevé que la moyenne (15,95$), mais il contient des aquarelles au début qui valent à elles seules le prix.

Pour conclure, Vagabond est une valeur sûre. Si vous n’avez qu’un seul manga de samouraïs à vous achetez, prenez celui-ci !

Scénario : 4.5/5
Originalité : 4.5/5
Dessins : 5/5
Qualité générale & présentation : 5/5

Note globale : 19/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s